Nous allons maintenant aborder les fonctionnalités de votre site. C’est à dire tout ce qui permet à vos visiteurs d’interagir avec vous.

Par exemple, vous avez mis en place un formulaire de contact. Si vous ne recevez jamais les données qu’un visiteur vous adresse il ne va pas servir à grand chose. Pire, le visiteur s’il attend une réponse ne la recevra jamais puisque vous ne savez même pas qu’il faut lui répondre. Je vous laisse imaginer l’effet que cela va produire sur l’image de votre entreprise en terme de réactivité. En clair: Vous venez de perdre un client potentiel ! Comme dans les articles précédents nous allons passer en revue  l’ensemble des points que vous devez absolument avoir vérifiés et testés avant de mettre votre site en ligne

Les formulaires collectent les données convenablement

Tous vos formulaires (contact, inscription à une newsletter ou autre) recueillent les bonnes données et ne les tronquent ou les modifient pas. Pensez à tester les champs que vous avez rendus obligatoires.

Un message de remerciement s’affiche correctement

Quand un visiteur remplit un formulaire et vous l’adresse, votre site affiche un message ou une page de remerciements. Il ne s’agit pas simplement de politesse ou de courtoisie, c’est ce  message qui permet au visiteur d’être sûr qu’il vous à bien transmis le formulaire et d’éviter ainsi qu’il clique plusieurs fois sur le bouton “envoyez”. Cela est utile pour lui et vous évitera de d’avoir trop de ménage à faire dans votre base de données de contacts.

Les données collectées par les formulaires sont envoyées à une adresse mail valide

Ou bien stockées correctement dans une base de données. Collecter des données c’est bien, les stocker d’une façon ou d’une autre pour pouvoir les réutiliser c’est mieux.

Les répondeurs mails automatiques mails fonctionnent correctement

Si vous en avez mis en place, veillez à ce qu’ils transmettent le bon mail de réponse à la bonne adresse mail. Bien entendu comme vu dans le premier article de cette réponse aura été soigneusement relue et ne comporte ni faute d’orthographe, ni faute de grammaire.  Sa mise en forme sera également vérifiée et si elle est au format html, elle comportera un lien vers une version que l’on peut lire dans le navigateur au cas ou le client mail du destinataire n’affiche pas ou mal les mails en html.

Tous les liens contenus dans votre site fonctionnent correctement

Qu’ils soient internes ou externes, la page attendue s’affiche dans le navigateur. Si le lecteur clique sur le lien c’est qu’à priori cela l’intéresse et il va être terriblement déçu si la page recherchée n’existe pas ou n’existe plus. S’il s’agit d’un lien externe, il vaut mieux ouvrir la page dans un nouvel onglet ou fenêtre. Votre visiteur pourra revenir plus facilement sur votre site une fois sa lecture terminée.

Les petits boutons Facebook, Twitter et autres média sociaux conduisent au bon endroit

Vous avez bien pensé les configurer correctement et ils conduisent bien sur votre page Facebook, LinkedIn  ou autre réseau social.

Le logo de votre entreprise contient un lien vers la page d’accueil

C’est devenu un usage sur le web: Quand on clique sur le logo en haut d’une page on revient sur la page d’accueil du site. Tous les internautes en ont l’habitude et ne comprendraient pas s’il ne passait rien en cliquant sur votre logo.

Le temps de chargement de toutes vos pages a été optimisé

Je vous en ai déjà parlé dans l’article précédent, l’internaute est un animal peu patient. Pensez à vos propres réactions quand vous êtes sur Internet. S’il attend trop il zappera et passera à un autre site. Ce point est particulièrement important pour les connections plus lentes du type mobile ou si votre audience se trouve principalement dans un pays ou le haut débit (voire le très haut débit) n’est pas encore très développé ou est de mauvaise qualité.

La page “erreur 404” est en place

Vous savez c’est cette page qui s’affiche quand un lien de fonctionne pas et qui indique que le l’adresse n’existe pas. Elle permettra entre autre à l’utilisateur qui tape directement une adresse dans le navigateur ou qui arrive par un lien externe qu’il est bien sur le bon site mais que cette page là n’existe pas (peut être une simple faute d’orthographe). Venant d’un lien interne cela n’arrivera pas puisque vous les avez vérifiés, n’est-pas?

L’intégration avec des outils tiers se fait sans problème

Si vous utilisez un logiciel de CRM ou de commerce électronique ou encore de moyens de paiements ou tout autre application qui vous est utile, vous avez bien vérifiez que tout se passait en douceur et que par exemple un internaute qui remplit un formulaire met bien à jour votre base de données de prospects dans votre logiciel de CRM, ou qu’un rendez-vous pris en ligne par un client mets bien à jour votre agenda.

Comme vous le voyez, créer un site Internet ne se résume pas à utiliser un modèle avec un outils comme WordPress et de mettre en place de jolies photos et des textes qui vous concerne. Il y a tout un travail souterrain à effectuer si vous voulez que votre site soit professionnel et de qualité. On mesure rarement la quantité de temps que tout ce travail va prendre quand on se lance. Dans le prochaine article j’aborderai un point crucial: Le SEO (Search Engine Optimisation ou référencement naturel en français).

Share Button
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Articles similaires